28/01/2009

Cruanté humaine


 

A la UNE aujourd'hui :

 

Après un drame comme celui de Termonde, _Commentaire taille 11  celui-ci peut paraître ridicule, mais dans quel monde vivons nous, tant de cruauté pour rien :

 

decoration

en sa mémoire  : _Commentaire taille 11

 

 

 Aux Etats-Unis , un pompier a mortellement blessé un chiot. Le propriétaire compte s'en rapporter à justice pour préjudice moral subi.
Dans cette affaire, les enquêteurs font face à deux versions différentes. La première version et qui serait la plus plausible, est donnée par le propriétaire du défunt chien, Brandon Toole. Karley était une femelle berger allemand, âgée de 6 mois. Le lundi 24 novembre 2008, la petite chienne s'est échappée du domicile de son maître pour aller faire un tour dans une propriété voisine. Le propriétaire des lieux, Travis Staggs était sur le point de la ramener lorsqu'un autre voisin de palier s'est proposé de le faire à sa place. Mais Staggs était bien loin d'imaginer ce que Glynn Johnson, un chef de brigade adjoint des pompiers, allait faire à l'animal. A mi-chemin de la maison, Johnson a commencé à tabasser l'animal qui n'a pu aboyer avec les maxillaires serrées. Staggs assistait, impuissant, à la scène craignant les représailles de son voisin.
Le chien a été retrouvé par son propriétaire grièvement blessé, le crâne fracassé par les coups de pierre assenés par le forcené. Ses blessures étaient telles que l'animal a dû être euthanasié. Glynn Johnson qui a qualifié son acte d'incident regrettable, argue la légitime défense pour excuser son geste. Selon ses déclarations, la jeune chienne l'aurait mordu au pouce. La police va étudier les deux versions des faits. En attendant, Glynn Johnson a été suspendu de sa fonction.
Pétition à signer en ligne pour Karley:
http://www.thepetitionsite.com/1/justice-4-Karley



14:55 Écrit par Rony dans Menu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.